Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » Quatre élus du Lot expliquent leur vote pour la LGV Toulouse Bordeaux

Quatre élus du Lot expliquent leur vote pour la LGV Toulouse Bordeaux

         

R. Daubet, Martel       – V. Bouillaguet, Cahors – C. Mey-Fau, Gramat    –  F. Gineste, Gourdon

Si Mrs Daubet et Bouillaguet semblent plus qu’inquiets, Mme Mey-Fau et Monsieur Ginest affichent un enthousiasme incompréhensible !

Il reste que les votes respectifs des uns et des autres semblent davantage répondre à un souci de solidarité régionale autour de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, qu’à une défense des intérêts du Lot.

RESTONS DONC SUR NOS GARDES !!!

Raphaël Daubet, Martel :
“le soutien que nous apportons à la LGV pour des raisons légitimes de stratégie régionale, fait peser d’un autre côté un risque majeur sur la desserte future d’une partie du territoire régional, en l’occurrence la moitié nord du département du Lot.
… le risque que nous prenons aujourd’hui, c’est bien celui d’un affaiblissement de la ligne POLT et donc corrélativement d’un enclavement ou d’un isolement ferroviaire d’une partie du territoire lotois, qui est aussi une partie du territoire régional et du sud de la Corrèze.”…

Vincent Bouillaguet, Cahors, :
“… pour la LGV les milliards sont collectés en quelques semaines, alors que pour la ligne POLT, les financements peinent à se confirmer…
Je souhaite que … avec le financement du GPSO, la contractualisation soit rapide entre l’État et les Régions pour le financement de la modernisation de la ligne POLT. Savons-nous si l’Occitanie s’engage dans ce financement ?”…

Lire l’article complet sur actu.fr

 

Auteur

Nom : teplg

Aller à la barre d’outils