Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » Rituel annuel – Les giboulées de mars puis les week-ends de travaux avec la suppression des trains – En 2018, sur la ligne POLT, cinq périodes – Rappel des dates

Rituel annuel – Les giboulées de mars puis les week-ends de travaux avec la suppression des trains – En 2018, sur la ligne POLT, cinq périodes – Rappel des dates

La programmation des ces travaux est affichée  dans les gares depuis longtemps, rarement consultée, rares étant ceux qui fréquentent les halls de gare, et rares ceux qui fréquentant les halls de gare consultent les panneaux d’information.

Ces week-ends là, la SNCF réalise des travaux « en un temps record », peinarde, aucun train ne circule.

Cette année, comme toutes les années, le premier week-end de travaux « en un temps record », où aucun train ne circule, est sur la ligne POLT, celui de Pâques.

Pour le commun des mortels c’est incompréhensible. C’est le week-end où les gens se déplacent.

Pour les responsables de la SNCF ce n’est pas le problème.

Et le choix des autres week-ends est aussi insolite.

En dehors de ces travaux en temps record, sur la ligne POLT il y a des travaux permanents, ce sont les travaux de nuit.

Aucun train ne circule la nuit pour cette raison. Ces travaux sont discrets, comme est discrète la communication qui en est faite.

 

Par contre ci-dessous une communication du 5 mars 2018

 

Dans la continuité des opérations de modernisation menées sur la ligne Paris-Orléans-­Limoges-Toulouse (POLT), des travaux d’envergure vont être réalisés en 2018 pour garantir la sécurité et renforcer la qualité du service offert aux voyageurs. Suivant les périodes, de 7 à 17 chantiers, répartis sur toute la ligne, vont être conduits simultanément.

La complexité de certaines phases travaux rend en particulier nécessaire l’interruption totale du trafic sur la ligne pendant certaines périodes. Afin de maintenir la circulation des trains aux heures de pointes pour les trajets domicile – travail et permettre les départs et les retours en début et fin de week-end, SNCF Réseau a programmé ces opérations « coups de poing » dans les périodes les moins chargées au milieu des cinq week-ends suivants :

  • du samedi 31 mars 9h50 au lundi 2 avril 2018 15h40 (54h)
  • du jeudi 10 mai 12h40 au dimanche 13 mai 2018 12h30 (72h)
  • du samedi 19 mai 9h40 au lundi 21 mai 2018 15h40 (54h)
  • du samedi 10 novembre 9h40 au dimanche 11 novembre 2018 15h40 (30h)
  • du samedi 17 novembre 9h40 au dimanche 18 novembre 2018 15h40 (30h)

 

Les usagers apprécieront les « coups de poing « .

 

Si l’on observe les possibilités offertes le premier week-end impacté, celui de Pâques, au départ de Paris il devrait subsister le samedi 2 trains ( 6h37 et 8h29 ). La consultation des horaires et réservation ne fait apparaître que le premier.

Dans l’autre sens un seul train est proposé, celui partant de Cahors à 6h 43. Et il faut voir les tarifs (ce qui rare est cher). Celui devant partir de Toulouse à 7h 42 ne partira pas. Les preuves sont produites à la fin.

Pour la SNCF c’est tout bon ça fait moins de gens à ramener.

Et pourtant le lundi 2 avril le train partant de Cahors à 12h 47 est déjà complet le 14 mars. (que veut donc dire le 15h 40 de l’information ?).

Celui partant de Toulouse n’est pas encore complet.

Ceci veut bien dire que les gens veulent rentrer à une heure décente pour préparer leur rentrée du mardi.

 

 

Retour à l’information SNCF concernant l’année 2018 présentés sur internet.

Un peu moins lapidaire que le précédent.

Une illustrations présente 8 sites, mais aucune date ne figure, sans doute pour rendre le document plus fluide.

 

 

 

 

 

 

 

Pour illustrer le week-end de Pâques, la liaison Paris  Gourdon a été choisie

 

 

 

 

 

 

 

Auteur

Nom : celmar

Aller à la barre d’outils