Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » Vendredi 9 août 2019 à Gourdon – Deuxième manifestation de TEPLG – Compte rendu de la Dépêche

Vendredi 9 août 2019 à Gourdon – Deuxième manifestation de TEPLG – Compte rendu de la Dépêche

Gourdon. TEPLG de nouveau sur les quais de la gare

Publié le 15/08/2019 à 03:50

Vendredi 9 août.

L’association Tous Ensemble Pour Les Gares (TEPLG) a investi les quais de la gare de Gourdon. Il était prévu que le train Paris-Toulouse programmé à 17 h 40 serait paralysé cinq minutes en gare par un blocage des manifestants, le Paris-Toulouse fit son apparition à 18 h 07, soit avec 27 mn de retard.

Les membres de l’association, sur la voie ferrée, interdirent le départ du train durant cinq minutes, un acte symbolique pour revendiquer et défendre un service indispensable au territoire.

Un mannequin portant pour nom : «Le voyageur méprisé et délaissé» a fait son apparition, entouré des adhérents de TEPLG exposant aux usagers leurs revendications, portées fièrement, car 11 ans de lutte de TEPLG, a permis la récupération pratiquement totale des arrêts en gare de Gourdon.

Les demandes restent identiques : contre la fermeture des guichets, pour le maintien des trains de nuit, pour du matériel roulant neuf, pour que la ligne Paris – Toulouse soit pérenne et en particulier que les TER que la Région propose de Toulouse avec terminus à Cahors desservent les gares jusqu’à Brive.

Le vice-président de l’association Urgence Ligne POLT, Jean-Noël Boisseleau, a fait part de la demande à la SNCF d’un aménagement horaire sur la ligne 19 pour les TER Toulouse-Cahors-Brive, en vue de la grille horaire 2020. Certains horaires correspondent à une clientèle «Loisirs et famille». L’application des propositions générerait un renfort de deux circulations de Brive à Toulouse via Souillac, Gourdon, Cahors, Lalbenque-Fontanes, Caussade, Albias, Montauban, ce qui amènerait une augmentation du flux d’usagers. Il subsiste, précisera-t-il, une insuffisance de circulations entre Brive et Cahors alors que les flux de voyageurs sont bien réels y compris pour rejoindre les villes plus au sud de Cahors, Caussade et la métropole régionale de Toulouse.

La présidente de TEPLG, Georgette Laporte, a annoncé des actions de plus grande ampleur.

Auteur

Nom : celmar

Aller à la barre d’outils