vendredi, février 23contact@tousensemblepourlesgares.org
Shadow

Un rassemblement réussi !

Samedi 27 janvier avait lieu un rassemblement sur l’ensemble de la ligne Paris/Orléans/Limoges/Toulouse à l’initiative de l’association Urgence ligne POLT. Les gares de La Souterraine, La Châtre, Limoges ou Brive ont vu converger de nombreux usagers et Élus locaux voulant alerter sur les nombreux dysfonctionnements des dessertes.

Pour le département du Lot, c’est la gare de Gourdon qui était choisie. Aussi, après une préparation de plusieurs jours, notre association TEPLG était sur le terrain dès 9 heures pour préparer le rassemblement prévu à 11 heures.

Aidés par les services techniques de la Ville, les bénévoles de TEPLG ont installé sono, tentes, buffet et autres logistiques.

Dès 10h30 de nombreux élus locaux étaient présents pour soutenir le mouvement et dès 11h15 les prises de paroles se sont enchaînées pour dénoncer les galères des voyageurs et l’exaspération des Lotoises et Lotois. Du Maire de la petite commune du territoire aux Sénateurs en passant par le Président du Département ou le vice-Président de la Région, tous ont pointé la dégradation inacceptable du service. Tous ont insisté sur le manque de réponse de l’État ou de la SNCF, sur les retards intolérables de livraison des nouvelles rames Oxygène  et sur le refus de voir la situation se détériorer encore comme nous le promet l’opérateur ferroviaire !

« Trop, c’est trop », le slogan de notre association a été repris à l’unisson par tous les participants, preuve, s’il en était, que les Lotoises et Lotois, du voyageur quotidien aux Élus nationaux ne sont plus disposés à subir la gestion erratique de la SNCF.

Jean-Marc Vayssouze a même évoqué la possibilité d’actions plus spectaculaires, comme le blocage de la gare d’Austerlitz, si nos demandes continuaient à se perdre dans le vide inter-sidéral de la Direction de l’opérateur.

Les 300 participants ont fait de ce rassemblement un des plus importants de la ligne. La motion d’Urgence POLT a été signée lors de la matinée et portée à Mme la sous-Préfète de Gourdon avec qui Mme Georgette Laporte, Présidente de TEPLG, M.Jean-Noël Boisseleau, vice-Président d’Urgence POLT, et Lionel Maury, secrétaire de TEPLG, avaient rendez-vous.

Si Mme la sous-Préfète s’est voulu rassurante sur l’engagement de l’État, force est de constater que les retards et annulations restent notre quotidien. Aussi, après la réussite de la mobilisation du 27 janvier, nous devons continuer.

TEPLG a demandé une audience à la Préfecture du Lot, est décidé à faire entendre sa voix le 19 février au comité de suivi des travaux en présence de la Direction de la SNCF, est décidé à rester en contact avec tous les Élus locaux pour étudier avec eux les moyens d’action.

Mais plus que tout, c’est la mobilisation des usagers et des citoyens qui est importante ! Notre assemblée générale aura lieu le 17 février à 17h30 à la salle des Pargueminiers à Gourdon : venez nombreux ! Un temps d ‘échange avec l’assemblée est dores et déjà prévu pour imaginer des nouvelles stratégies.

Lionel Maury

secrétaire TEPLG