vendredi, février 23contact@tousensemblepourlesgares.org
Shadow

Réunion du 19 juin

Comme indiqué dans notre communiqué du 14 juin dernier, une réunion de travail s’est déroulée le 19 juin entre la DGITM, la SNCF et notre association « ULPOLT ».

L’ordre du jour portait uniquement sur la question du givre ayant entraîné des perturbations répétitives sur, notamment, les deux derniers services d’hiver.

Nous avions clairement indiqué que nous n’accepterions aucune suppression de trains liée à ce problème.

Les propositions qui ont été avancées vont dans ce sens.

L’engagement est que tous les trains seront protégés, qu’aucun ne sera supprimé et qu’ils seront en mesure d’arriver à l’heure à Paris. Même chose dans l’autre sens. L’arrêt des travaux de nuit trente minutes plus tôt, permettra au premier train d’être précédé d’un train racleur.

Mais nous tenons à préciser que ce plan, qui est clairement le résultat d’un effort de la SNCF, est uniquement pour faire face au givre et sera opérationnel en novembre et décembre 2023. Concernant le trafic du début de l’année 2024 il risque d’être fortement impacté par l’accélération des travaux. Nous avons fait savoir notre désaccord sur l’hypothèse actuellement retenue. Il nous a été répondu qu’une étude était en cours sur la conduite des travaux.

Une question reste à examiner c’est celle de la disponibilité et de la maintenance du matériel nécessaire à l’exécution d’un service de qualité et pour la mise en œuvre de ce plan.

Si nous constatons une avancée sur le problème du givre, nous devons rester mobilisés sur l’ensemble des questions.

Le Président d’Urgence ligne POLT :

Jean Claude SANDRIER