Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » Rétablissement des 15 arrêts – Historique

Rétablissement des 15 arrêts – Historique

Historique du rétablissement des 15 arrêts

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT DU PREMIER ARRÊT

Mardi 4 Mars 2008. Elle a lieu lors de la réunion à la Sous-préfecture de Gourdon à l’initiative de M. J-F Carenco, préfet de région Midi-Pyrénées qui ignore ses invités, l’Association TEPLG, des élus, les membres de la CDOMSP et les syndicats lors du tour de table où est revendiqué le rétablissement de 15 arrêts. Il s’agit du train 3652 (Toulouse-Paris) le dimanche après-midi à Gourdon et Souillac.

RÉTABLISSEMENT du 1er arrêt

Dimanche 9 mars 2008. Gares de Gourdon et Souillac.

Premier arrêt commercial du Toulouse Paris de l’après-midi

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT des 2e, 3e, 4e et 5e arrêts

Lundi 7 Juillet 2008. Préfecture de Cahors : Annonce du rétablissement temporaire de 4 arrêts.

Sont invités le Président de l’Association, les maires de Gourdon et Souillac, les élus du département du Lot et de la région Midi-Pyrénées

Sur intervention du Secrétaire d’État Hubert Falco (Mai 2008), Rétablissement temporaire de 4 arrêts du TEOZ 3641 Paris (14h03) -Toulouse (20h15) du lundi au jeudi. Ces arrêts ne sont pas mentionnés sur les nouveaux horaires

Jeudi 10 juillet 2008. Confirmation du rétablissement de 4 arrêts

Danielle Laval, Présidente de la Communauté de Communes Quercy-Bouriane annonce que la préfète, rencontrée l’après-midi, lui a indiqué que les arrêts seront rétablis ce jour-même.

RÉTABLISSEMENT des 2e, 3e, 4e et 5e arrêts

Vendredi 11 juillet 2008. Gare de Gourdon. Premier arrêt commercial du vendredi

Trois passagers dont un élu en écharpe, montés à Cahors, vérifient que « l’arrêt à la demande » marche puisque le Toulouse-Paris s’arrête. Le Paris-Toulouse en est à son deuxième arrêt commercial depuis son rétablissement la veille. Un gendarme est affecté à la prise de vue. Les huissiers notent et photographient.

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT des 6e et 7e arrêts

Mercredi 28 Janvier 2009. Ministère du Transport.

Récupération des 2 arrêts du vendredi

Après plus d’un an d’attente, le ministre des Transports, Dominique Bussereau reçoit les quatre parlementaires lotois et sarladais. Annonce est faite de la récupération des 2 arrêts du vendredi et de la création du Comité de suivi et de réflexion.

RÉTABLISSEMENT des 6e et 7e arrêts

Vendredi 30 Janvier 2009. Gare de Gourdon.

Présence de Dominique Orliac, de très nombreux élus en écharpe et de beaucoup de manifestants pour assister au premier arrêt rétabli des deux TEOZ du vendredi, sous le regard de FR3.

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT des 8e et 9e arrêts

Lundi 13 Avril 2009 à Paris

Rencontre Parlementaires-SNCF au cours de laquelle est annoncé le rétablissement de 2 arrêts dimanche et lundi sens Toulouse-Paris (3690).

RÉTABLISSEMENT des 8e et 9e arrêts

PREMIER ARRÊT RÉTABLI DU LUNDI ET ANNONCE DE LA RELAXE, SAVOURÉE EN GARE

Lundi 20 Avril 2009 à Gourdon. Un doublon

Le temps très maussade n’y fait rien, très nombreux manifestants dont les 9 relaxés pour venir entendre sous la marquise le compte rendu du délibéré. C’est le soulagement et une joie immense. Mais il y a une deuxième raison de se réjouir, et il faut se rendre sur le quai, sous une pluie fine, en un long cordon coloré de parapluies en majorité rouge et blanc, pour accueillir triomphalement le premier Teoz Toulouse-Paris qui s’arrête de lui-même, yes sir ! Oui monsieur! Le Paris-Toulouse ne sera pas discriminé même s’il est rompu à l’exercice de s’arrêter de lui-même, ce que personne ne lui reproche.

Retour sous la marquise pour discuter sur la suite et partager quelques douceurs à boire ou manger.

RÉTABLISSEMENT exceptionnel du 10e arrêt

Dimanche 29 novembre 2009 à Gourdon et Souillac.

Paul Sessego, directeur TEOZ à Paris a prévenu cette semaine l’Association du 10e arrêt rétabli, celui du Paris-Toulouse du dimanche et jours fériés à titre d’essai pour le mois de décembre et à condition que l’Association reste à distance du quai.

C’est en militants spectateurs que sont venues plus de 200 personnes pour les 2 gares, puisque désormais les deux trains s’arrêtent normalement.

Sur les quais des 2 gares, sous la pluie, l’interminable rubalise est déroulée une dernière fois le dimanche à 2 mètres de la bordure des quais, symbole de la loyauté de l’action. Le train est salué comme il se doit.

Le train Téoz 3641, en provenance de Paris Austerlitz et à destination de Toulouse Matabiau s’arrête sous les acclamations de tous.

Au tableau d’affichage de la gare de Souillac figurait l’indication « Aujourd’hui dimanche 29 novembre le train 3641 aura un arrêt exceptionnel vers 18h31 ».

Dimanche 6 décembre 2009 à Gourdon. Le 10e arrêt exceptionnel s’arrose

215 personnes à la gare ce dimanche, dont 35 élus avec leur écharpe se sont déplacées pour vérifier si l’exceptionnel est durable, fêter le 10e arrêt et décider des nouvelles actions. A l’unanimité il est décidé de poursuivre différemment la lutte puisque la SNCF accorde l’arrêt, s’il n’y a plus de manifestation sur le quai. Il est entrepris un comptage journalier des passagers profitant des 9 premiers arrêts rétablis, qui s’échelonnera de décembre à mai 2010.

Le président Merzouk Sider, sous les projecteurs, loue dans les micros de FR3 les bienfaits de la lutte.

C’est du quai sous la marquise qu’est observé l’arrêt de 2mn du train. Puis il est procédé, entre autres, à l’ouverture de bouteilles à bulles.

Une délégation de Cabrerets est présente, comme lors de tous les grands moments.

 

Dimanche 6 décembre 2009 à Souillac. Ce sont 90 personnes, record d’affluence, qui se sont déplacées pour applaudir l’arrêt exceptionnel, à l’essai, sous conditions, et pousser à sa restitution définitive (et de 10).

Dimanche 16 décembre 2009 à Gourdon et Souillac

Arrêt « exceptionnel » du Paris Toulouse avec le passage à l’heure d’hiver

 

Vendredi 25 décembre 2009. 120e semaine

Jour férié – Les 2 trains du soir doivent s’arrêter à titre « d’essai ».

À Gourdon les nombreux « vérificateurs » sont médusés de voir passer le premier TEOZ à très vive allure.

Occupation du quai. Le deuxième train s’arrête. Le contrôleur en chef dénonce cet acte qu’il dit coûtant cher à la Région et accuse le Capitaine de Gendarmerie de « complicité avec les manifestants ».

À Souillac le « vérificateur » unique est médusé de voir passer les deux TEOZ à très vive allure.

Au bilan de ce Noël, trois viols « d’essai » par la SNCF de ses engagements, dénoncés le lendemain par Martin Malvy.

Et voilà que l’Association apprend que le retour des arrêts fériés ne concernerait que le sens Paris-Toulouse. Les responsables de la SNCF prétextent aussi qu’ils étaient très/trop concentrés sur le déraillement récent de Juvisy (sur la ligne POLT).

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT OFFICIEL du 10e arrêt

Vendredi 15 janvier 2010. Annonce officielle du rétablissement du 10e arrêt par la SNCF, dans un communiqué de presse. La première aura donc lieu le dimanche 17 janvier.

Jeudi 16 juin 2011. Toulouse, Martin Malvy, Président du Conseil Régional.

RÉTABLISSEMENT OFFICIEL du 10e arrêt

Dimanche 17 janvier 2010. Le train s’arrête

 

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT des 11e, 12e et 13e arrêts et ÉTABLISSEMENT d’un nouvel arrêt en décembre 2011

À fin décembre 2011, les usagers de la ligne Toulouse Paris de la SNCF retrouveront trois des 15 arrêts supprimés par la SNCF en décembre 2007. La desserte des gares de Caussade, Gourdon et Souillac sera assurée tous les jours, sauf le samedi.

Le train Téoz n°3690 desservira ces 3 gares tous les jours, sauf le samedi, de Toulouse (départ prévu à 16 h 37) à Paris-Austerlitz (arrivée prévue à 23 h 22).

De plus le train Téoz n°3611 effectuera un arrêt le dimanche uniquement, reliant Paris-Austerlitz (départ prévu à 7 h 53) à Toulouse (arrivée prévue à 14 h 13).

Réagissant à cette annonce, qui lui a été confirmée par la ministre de l’Écologie et des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet, Martin Malvy, le président de la région, a salué « une décision conforme aux nombreuses démarches effectuées en appui aux réclamations des usagers des gares de Souillac et Gourdon ». Dans un courrier adressé en décembre dernier, Martin Malvy, avait sollicité Nathalie Kosciusko-Morizet pour que des modifications de dessertes soient opérées dans les gares de Caussade, Gourdon et Souillac. De son côté, Yves Bialgues, président de l’association « Tous ensemble pour les gares » était évidemment satisfait : « C’est une belle victoire. Nous récupérons 13 des quinze arrêts supprimés avec, en plus, une création le dimanche.» Restent les deux du samedi : « Nous ne lâcherons rien ».

ÉTABLISSEMENT d’un nouvel arrêt

Dimanche 11 décembre 2011. Gares de Caussade, Gourdon et Souillac

En milieu de journée premier arrêt dans ces 3 gares du Téoz n°3611  reliant Paris-Austerlitz

RÉTABLISSEMENT des 11e, 12e et 13e arrêts

Mardi 13 décembre 2011. Gares de Caussade, Gourdon et Souillac

Premier arrêt du Toulouse-Paris du mardi dans les 3 gares.

ANNONCE DU RÉTABLISSEMENT des 14e et 15e arrêts

 Mercredi 20 novembre 2013

Annonciation 1. Rétablissement des deux arrêts manquants en gare de Gourdon et Souillac

Ce soir, annonce est faite par Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, à Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées du rétablissement des deux arrêts manquants en gares de Gourdon, Souillac et Caussade.

Jeudi 21 novembre 2013

Annonciation 2. Ce matin annonce est faite à Dorina Salis, présidente de TEPLG, par une journaliste de Vivre dans le Lot qu’elle a entendu sur RFM l’info « Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, a annoncé le rétablissement des deux arrêts manquants en gares de Gourdon et Souillac le 14 décembre 2013 ». Ce doit être vérifié. Confirmation au guichet de la gare de Gourdon et sur Internet : des billets sont en vente pour cette date.

« Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, vient de me confirmer que les arrêts du samedi en gare de Souillac, Gourdon et Caussade des trains Intercités Paris-Toulouse seront rétablis à l’occasion du nouveau service horaire 2014, donc dès la mi-décembre », a indiqué mercredi 20 novembre au soir Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées.

« J’avais dès 2008 fait part à la SNCF de mon incompréhension suite à la suppression d’arrêts dans ces gares, dont je n’ai jamais saisi la justification.

Il en restait trois à rétablir, ce dont je me suis entretenu à plusieurs reprises, depuis qu’il est aux responsabilités des Transports, avec Frédéric Cuvillier qui a toujours été attentif à la demande que je lui adressais comme à celle des élus lotois qui partageaient avec moi le souhait de ces rétablissements.

Et de conclure : « Je remercie donc Frédéric Cuvillier dont l’écoute et l’engagement ont été décisifs pour aboutir à cette décision très attendue par les usagers du Lot et du Nord de Midi-Pyrénées. La desserte ferroviaire de ces territoires est en effet un élément essentiel à leur attractivité ».

Peu après l’annonce officielle du rétablissement des deux arrêts manquants en gare de Gourdon et Souillac (les deux derniers sur les 15 supprimés en 2007), Dominique Orliac a réagi pour saluer « une victoire citoyenne », « fruit de la mobilisation sans faille de l’Association TEPLG soutenue dans son action par Urgence ligne POLT, de nombreux élus et citoyens lotois, attachés à la sauvegarde d’un service public de transport de proximité et de qualité ». « Il s’agit là d’un formidable exemple de mobilisation collective, menée avec discernement, constance et concertation, et qui a fini par être pleinement récompensée », a-t-elle ajouté, saluant au passage l’action du Ministre Frédéric Cuvillier, qui, lors d’une réponse faite à la Députée du Lot lors d’une Question au Gouvernement le mois dernier à l’Assemblée Nationale avait indiqué que son Ministère était très mobilisé et vigilant, considérant ces deux arrêts comme « indispensables pour le territoire ». Une bien belle victoire donc, mais qui ne doit pas, selon Dominique Orliac occulter « les attentes énormes des usagers quant à la régénération du réseau ferroviaire existant, avec notamment le renouvellement des matériels roulants des trains d’équilibre du territoire comme le POLT », « sujet sur lequel nous restons particulièrement vigilants », a-t-elle ajouté

RÉTABLISSEMENT des 14e et 15e arrêts

Samedi 21 décembre 2013 à Gourdon et Souillac

Après six ans moins un jour de privation les deux Intercités effectuent leur premier arrêt commercial.

Auteur

Nom : celmar

Aller à la barre d’outils