Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » Points forts ( le 21 juin 2011)

Points forts ( le 21 juin 2011)

POINTS FORTS (au 21 juin 2011)

  1. Premier rassemblement d’usagers

Vendredi 7 septembre 2007 en gares de Gourdon et de Souillac

 

  1. Création de l’Association

Jeudi 25 octobre 2007 à Gourdon

Création de l’Association « Tous ensemble pour les gares »

et formation d’un Conseil d’Administration provisoire. Le président est Guy-Antoine Veillet-Lavallée

 

  1. Descente sur la voie

Vendredi 9 Novembre 2007

Premier blocage des voies par l’Association et les élus

Les collectifs lotois et aveyronnais de défense des services publics appellent à un grand rassemblement conjointement dans les gares de Villefranche de Rouergue et Gourdon respectivement pour la survie du Paris – Villefranche de Rouergue – Cordes – Carmaux et pour le maintien des arrêts à Gourdon et Souillac.

À Gourdon avec Tous ensemble pour les gares, une centaine d’usagers et d’élus sont descendus sur les voies et ont bloqué le Toulouse-Paris d’abord puis interrompu la progression du Paris-Toulouse de 18h45 durant 20mn.

 

  1. Mise en application de la suppression des 15 arrêts

Dimanche 9 décembre 2007 : suppression effective des 15 arrêts

 

  1. Blocage long d’une journée 9h 20 h le 9 février 2008

Sur les voies installation de tables de pique nique

Sur le quai : Atelier création de panneaux, pique-nique, musique

 

  1. Réunion du Préfet de Région avec tous les élus et les Corps Constitués de Dordogne et du Lot

Mardi 4 Mars 2008. Réunion à la Sous-préfecture de Gourdon

A l’initiative de M. J-F Carenco, préfet de région Midi-Pyrénées qui ignore ses invités, l’Association TEPLG, des élus, les membres de la CDOMSP et les syndicats lors du tour de table où est revendiqué le rétablissement de 15 arrêts.

     7. Arrêts à la demande : « Rétablissement du Service Public »

Lundi 16 Juin 2008. Tous ensemble pour les gares organise l’arrêt de deux trains que la SNCF ne se résout pas à arrêter.

Gare de Gourdon : ARRÊTS À LA DEMANDE (selon un mode d’emploi) tous les vendredis à partir de 18h00.

 

  1. La transportation : remplacement du train par des bus entre Brive et Cahors

Mars 2008. Pour déjouer le blocage des trains en gare la Sncf organise le transbordement des voyageurs en bus entre Brive et Cahors.

 

  1. « Les élus locaux motivent » alias « Les élus locomotives » : Résistance programmée

Première opération du 12 Septembre 2008 à février 2009, le vendredi. Chaque semaine, une commune ou groupe de communes est la locomotive du rassemblement des manifestants. En tête le ou les maires accompagnés de leurs conseillers et administrés viennent rappeler à la SNCF qu’il reste à obtenir 10 des 15 arrêts supprimés en décembre dernier.

  1. « Gardes à vue » de Merzouk Sider Président de l’Association et de Jean-Michel Vinot, Vice-Président de l’Association.

Mercredi 17 décembre 2008 ,convocation et garde à vue de Merzouk Sider et Jean-Michel Vignot, respectivement Président et Vice-président de l’Association Tous ensemble pour les gares. Le Procureur de la République leur a notifié par procès-verbal, en application de l’article 394 du code de procédure pénale, qu’ils devraient comparaître à l’audience du 15 janvier 2009, notification valant citation à personne ; qu’avis leur a été donné par le même procès-verbal de leur droit de choisir un conseil ou d’en faire désigner un d’office.

Jean-Michel Vignot se voit interdit d’accès à la gare jusqu’à sa comparution. Le juge des libertés annule cette mesure.

 

  1. Envoi par la préfète d’un escadron complet de CRS face à 40 ménopausées et 40 prostatiques (journal Libération)

Soirée d’intimidation avant le premier procès. Ce soir là interdiction d’accès aux quais aux personnes non munies de billet. Interdiction d’accès aux quais aux élus munis ou non de billet

 

  1. Réquisition du Juge des Libertés qui contrecarre la décision du Procureur de la République

Mercredi 17 décembre 2008 .

Après la garde à vue de Jean-Michel Vignot, le Procureur de la République a notifié par procès-verbal, en application de l’article 394 du code de procédure pénale, qu’il devrait comparaître à l’audience du 15 janvier 2009, notification valant citation à personne.  De plus Jean-Michel Vignot se voit interdit d’accès à la gare jusqu’à sa comparution. Le juge des libertés annule cette mesure.

  1. Accueil des Bretons

Lundi 16 Mars 2009. Salle de cinéma de Gourdon

Projection du film de Michel le Thomas « Défense de dérailler », relatant la bataille du Trégor, ville bretonne où s’est déroulée pendant une décennie une lutte ferroviaire exemplaire sur le TGV, gagnée malgré tous les coups tordus.

S’ensuit une discussion avec le réalisateur et deux des acteurs très engagés.

 

  1. Journée de manifestation à Montauban

Samedi 7 Juin 2008. Déplacement en gare de MONTAUBAN (Tarn et Garonne)

Forte présence de CRS à proximité de la gare. De très nombreux adhérents, sympathisants, élus avec écharpe, se sont déplacés pour une folle journée de blocage des TGV, des trains Grandes Lignes et du train Ford de 11 heures à 17 heures.

Sur le coup de midi ça venait de partout… Rare pique-nique sur les voies.

 

  1. Procès : les deux premiers à Cahors et le procès en appel à Agen

PREMIER PROCÈS

Jeudi 15 Janvier 2009. Tribunal de Grande Instance de Cahors. Comparution du président Merzouk Sider et du vice-président Jean-Michel Vignot.

DEUXIÈME PROCÈS

Vendredi 20 Mars 2009. Tribunal de Grande Instance de Cahors. Comparution de 9 personnes, dont 5 élus, en audience publique, tenue en matière correctionnelle par Monsieur RAVALLEC, Président statuant comme Juge unique, assisté de Madame LERAY, Greffier, en présence de Monsieur SEGUIN, Procureur de la République. Motif : Prévenus de « Entrave à la mise en marche ou à la circulation d’un véhicule de chemin de fer ».

Bruneau CAMBONIE, André COCULA, Arlette DRUEZ, Marie GARCIA PIQUÉ, Benoit JOUCLAR, Serge LAYBROS, Christian LAVILLE, Catherine LESCOEUR LARRIVE, Christophe SCHIMMEL

 PROCÈS EN APPEL

Jeudi 17 septembre 2009 à Agen. Procédure d’Appel

 

  1. Plantation de « l’Arbre de la Liberté »

Vendredi 12 Décembre 2008 sur le parking de la gare de Gourdon

 

  1. Festival Résistances

Vendredi 4 au dimanche 6 juin 2010 à Gourdon 1er Festival « Résistances ».

 

  1. Rondes de 24 heures à Cahors, Montauban et Toulouse, pour popularisation du procèe en appel d’Agen.
  2. Financement de l’Association : Arrêt de la Préfète interdisant l’aide des municipalités

Septembre 2008. Remise en cause par la Préfète des Soutiens institutionnels à l’association TOUS ENSEMBLE POUR LES GARES

Exemple (Vu la requête, enregistrée le 9 décembre 2008, présentée par le PRÉFET DU LOT, élisant domicile Place Chapou à Cahors Cedex (46009) ; le PRÉFET DU LOT demande au tribunal d’annuler les délibérations des 18 juin et 29 septembre 2008 du conseil communautaire de la communauté de communes Quercy Bouriane décidant d’attribuer une aide financière à l’association « Tous ensemble pour les gares »)

 

  1. Votation

Samedi 6 mars 2010 : VOTATION POPULAIRE – ASSOCIATION TOUS ENSEMBLE POUR LES GARES GOURDON-SOUILLAC

Question posée : Dans le cadre du respect du Service Public de Transport et de l’Aménagement du Territoire dont la ligne ferroviaire POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) est l’axe primordial

Je demande que l’État impose à la SNCF

  • Le rétablissement de tous les arrêts supprimés notamment à Gourdon et Souillac.
  • La mise en œuvre de tous les moyens humains et techniques nécessaires au transport national et régional des voyageurs et des marchandises par le train.

Devant la gare de Goudon, nombreux sont ceux qui se sont déplacés pour connaître les résultats de la votation. À 18 heures sur 7963 suffrages le oui recueille 7833 voix, le blanc ou nul 7 et le non 123.

  1. Forum de la ligne POLT au Vigan

Samedi 30 avril 2011 au Vigan (46). La salle des fêtes reçoit les états généraux de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT). Un succès, présence d’associations de la ligne mais aussi du maillage, d’organisations syndicales…

 

 

 

Auteur

Nom : celmar

Aller à la barre d’outils