Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » MOMENTS FORTS 2014

MOMENTS FORTS 2014

Samedi 11 Janvier 2014 à Cahors et La Souterraine : manifestations à l’initiative d’ « urgence ligne POLT »

Samedi 25 Janvier 2014 à Limoges : Assises du transport ferroviaire, une quinzaine de TEPLG était présents.

Mardi 4 Mars 2014 à Dégagnac : mardi gras, ce sont 85 manifestants qui se sont réunis à 18h30 avec des masques, des habits dédiés, le train s’arrête et cela se termine par une dégustation de beignets.

Mardi 18 Mars 2014 à Gourdon : réunion du conseil d’administration qui décide de poursuivre des actions en faveur des arrêts en gare de Dégagnac et Gignac-Cressensac, proposition d’une manifestation à Cahors avec départ de Dégagnac par le TER de 13h55 le Mardi 8 Avril.

Vendredi 21 Mars 2014 : compte tenu de la difficulté que rencontre Pierre Salanié à mobiliser les habitants de Dégagnac pour rejoindre Cahors par le train de 13h55, le bureau de TEPLG décide de maintenir la date de la manifestation le 8 Avril mais à Dégagnac à 18h30 et non à Cahors.

Samedi 22 Mars 2014 : la présidente Michèle Coulombier fait lecture de la lettre envoyée à Mr Malvy président de Région avec copie au Directeur régional de la SNCF, et au Vice-président de Région chargé des transports, concernant la gare de Dégagnac.

Mardis 8-15-22-29 Avril 2014 – Mardis 6-13-20 Mai 2014 : manifestations sur les quais.de Dégagnac.

Mardi 27 Mai 2014 à Dégagnac : comme d’habitude manifestation sur les quais, Michèle Coulombier dit avoir reçu un appel téléphonique de Mr Romero, directeur aux affaires territoriales de la SNCF qui lui propose une rencontre. Il est décidé que s’il y a rencontre ce serait à la mairie de Dégagnac.

Mardi 10-17 Juin 2014 à Dégagnac : manifestations sur les quais.

Mercredi 18 Juin 2014 : TEPLG lance l’appel du 18 Juin à Gourdon et gare de Cahors : pour que vive la ligne Paris-Toulouse, pour que les gares disposent des effectifs pour l’exercice de leur mission (3 suppressions de poste à Cahors), pour que les dessertes de Dégagnac et Gignac-Cressensac soient correctement assurées.

Mardi 24 Juin – Mardi 1er Juillet – Mardi 8 Juillet 2014 : manifestation sur les quais.

Mercredi 9 Juillet 2014 à Toulouse : colloque à l’Hôtel de Région sur « les transports » à l’initiative du Conseil Régional de Midi-Pyrénées, auquel participe TEPLG.

Le directeur SNCF de Toulouse, Jean Marie Romero à l’Hôtel de Région dès la fin, s’échappe par une porte de sortie. Par contre Mr Malvy président de Région et Mr Marziani responsable régional des transports ne peuvent que recevoir la délégation. Il en ressort un engagement de Mr Malvy et de Mr Marziani d’organisation d’une rencontre à Dégagnac avec Jean-Marie Romero.

Mardis 15-22-29 Juillet, Mardis 5-19-26 Aout et Mardi 2 Septembre 2014 à Dégagnac : manifestations sur les quais.

Mercredi 3 Septembre 2014 : conseil d’administration de TEPLG à l’ordre du jour : Préparation de la semaine d’action si la dérobade de Mr Romero se poursuit, lettre envoyée à Mr Romero et le CA envisage une semaine d’action complète du Lundi 22 au Jeudi 25 Septembre 2014, Mr Malvy est injoignable.

Mardis 9-13-23 Septembre 2014 : manifestation sur les quais.

Mercredi 24 Septembre 2014 : Mr Romero à 10h30 apparait à la porte de la mairie de Dégagnac accompagné d’un responsable des TER. Ce sont quatorze personnes qui se retrouvent autour de la table. Cette réunion n’apporte rien de constructif, malgré les prise de parole de Mme BLANC maire de Dégagnac, Mme Coulombier Présidente de TEPLG, Mr Vilard maire de Lavercantiaire, Catherine Larrive membre du CA et de Pierre Salanié membre du CA.

Mercredi 24 Septembre 2014 à Dégagnac : troisième jour de colère .

Jeudi 25 septembre 2014 : quatrième jour de colère.

Mardi 30 Septembre – Mardi 7 Octobre 2014 : manifestation sur les quais.

Samedi 11 Octobre 2014 : L’association « urgence ligne POLT » tient son assemblée générale à Uzerche à 9h30 avec la participation de TEPLG. Les responsables régionaux étaient conviés et n’ont pas dissipé les inquiétudes sur l’avenir de cet axe ferroviaire Paris-Toulouse.

Mardi 14 Octobre 2014 à Dégagnac : sur les quais Catherine Larrive nous informe que Mr Romero sera à Dégagnac Vendredi 17 octobre 2014 à 13h30.

Vendredi 17 Octobre à Dégagnac à 13h30 : Mr Romero accompagné par Mr Lancou sont présents. Mme Blanc invite à la rencontre au 1er étage de la mairie. Présents le Maire de Dégagnac, certains membres du Conseil Municipal, Mr Périe gonseiller général de Salviac, Mr Vilard maire de Lavercantiaire et la délégation de TEPLG. Après avoir averti que la voie est dangereuse, etc, Mr Romero nous annonce que le train va s’arrêter. Mr Périe tout en remerciant la SNCF regrette la durée du règlement du problème. Catherine Larrive adresse une demande supplémentaire : « Lors de l’élaboration de chaque nouvelle grille horaire, il serait judicieux de convier TEPLG pour discuter ».

À 14h30 Mme Blanc entourée de Mr Romero, Mr Lancou, Yves Périe, Mme Coulombier, Mme Catherine Larrive rend compte aux adhérents restés à l’extérieur des décisions prises par la SNCF. En conclusion Mme le Maire de Dégagnac remercie TEPLG.

Samedi 8 Novembre 2014 à la Souterraine : conseil d’administration de l’association POLT avec la participation de TEPLG. L’avenir de la ligne dépendra de notre mobilisation, les luttes ont montré que c’est utile. Nos devrons appuyer sur :

  • le renouvellement de la convention Etat/SNCF
  • la mission de service public sur cette ligne doit être concrétisée sur son ensemble (intégrité de la ligne)

L’AG de l’association «Urgence ligne POLT » a adopté une motion qui reprend la problématique d’ensemble. La motion a été adressée aux associations départementales des maires sur l’axe POLT, aux parlementaires, communautés d’agglomérations, avec pour objectif que cette motion puisse être reprise par tout le monde. L’assemblée adopte la motion à l’unanimité.

Mercredi 12 Novembre 2014 à Gourdon : assemblée générale de TEPLG : À ce jour 639 adhérents à jour de cotisation, 121 membres sont présents et 80 ont donné pouvoir ;

rapport d’activité et rapport financier sont adoptés à l’unanimité après les prises de parole de Mr Geneste représentant POL, de messieurs Boisseleau, Bialgues, Darnis, Drukman. En conclusion il a été décidé de maintenir la pression dans l’action, les actions en gare ne doivent cependant pas être abandonnées. Le prix de la cotisation est maintenu à 6 €. Cette AG fut constructive par les idées et suggestions des présents. Élection du nouveau CA terminée par le pot de l’amitié.

Lundi 24 Novembre 2014 à Gourdon : TEPLG réunit son premier CA dont les membres sont :

Fatima Artu – Michèle Coulombier – Jérôme Foucoeur – Jean Marc Lagarde – Claude Lahontang – Jean Pierre Larrive – Serge Laybros – Daniel Roussel-Pierre Salanié – Dorina Salis – Pierre Salis – Christiane Sénèque – Daniel Souchon – Raymonde Vedrenne – Denise Villard.

A l’issue d’un vote à l’unanimité le nouveau bureau réunit :

Présidente : Mme Michèle Coulombier – Vice-président : Pierre Salanie – Trésorier Claude Lahontang – Trésorier adjoint : Daniel Souchon – Secrétaire : Jean Pierre Larrive – Secrétaire adjoint : Christiane Sénèque. Plusieurs pistes de travail sont ensuite avancées : il s’engagera la première action qui sera de contacter les associations et collectifs du Lot et de la Dordogne impliqués dans la défense du rail pour adresser aux maires de ces secteurs la motion de soutien à POLT adoptée lors de la récente AG d’ « urgence ligne POLT » afin que les communes délibèrent sur ce dossier ; cela devrait aboutir mi-Janvier 2015.

Vendredi 28 Novembre 2014 à Toulouse : Mr Pépy président de la SNCF fait une visite pour une réunion interne de management, reçoit une délégation syndicale, puis va à l’encontre des cheminots, accueilli par des huées. Mr Pépy écoute imperturbable. En réponse Mr Pépy estime « normal » de participer à ce type de rassemblement.

Mardi 2 Décembre 2014 à Toulouse : Mr Lascaux directeur délégué SNCF des TER de la région de Toulouse invite les associations et collectifs de la défense des usagers à une réunion à 17h, pour leur expliquer combien il a été difficile d’élaborer la prochaine grille d’horaire d’hiver « toujours devant le fait accompli sans concertation ». À une question de Claude Lahontang à propos de la disparition du TER 645 en gare de Dégagnac et Gignac, Mr Romero directeur des affaires territoriales de la SNCF de Toulouse, attribue la responsabilité au Conseil Régional de Midi-Pyrénées.

Mardi 9 Décembre 2014 : lors de son conseil d’administration TEPLG a décidé d’interpeller les maires du bassin de Sarlat, pour leur proposer d’adopter une motion montrant leur attachement à la ligne POLT sur la totalité de son trajet et refusant ainsi toute perspective de voir, à l’horizon 2017, son terminus à Brive.

 

Auteur

Nom : teplg

Aller à la barre d’outils