Tous Ensemble Pour Les Gares

Association Citoyenne

Accueil » MOMENTS FORTS 2011

MOMENTS FORTS 2011

La nouvelle année débute par la poursuite des rassemblements, la rencontre chaque semaine sur les quais ; celle avec les habitants qui nous interrogent « allons nous gagner les derniers arrêts », le sentiment que la lutte sera dure et forte, mais tout le monde est confiant, quelques échéances peuvent faciliter des évènements positifs. Les détracteurs redonnent le moral.

L’association passe du rythme du rendez-vous mensuel à une fois tous les quinze jours en alternance entre Gourdon et Souillac. En plus des quais, elle décide de médiatiser son activité en lançant les Assises associatives de POLT.

29 Avril2011 : Assises POLT au Vigan (46) un succès, présence d’associations de la Ligne mais aussi du maillage des organisations syndicales etc… De son coté Urgence ligne POLT lance la tenue d’un colloque à l’assemblée Nationale le 19 mai, en présence de l’État-SNCF-RFF et notre association.

Mai 2011 : le rapport « Mariton » commission des finances de l’assemblée Nationale met un coup de pied dans la fourmilière. L’étude de l’activité des lignes TGV existantes met en danger les rapports sociaux économiques qui assèchent le territoire. La construction envisagée de 2000 Km de TGV d’un coût de 260 milliards d’euros est contestée, et il propose de s’ »appuyer » sur le réseau existant, le moderniser, etc…

QUEL APPUI POUR LA PERENNISATION DE LA LIGNE

19 Mai 2011 : colloque à l’Assemblée Nationale, plus de 100 participants, délégation de TEPLG. TEPLG rencontre Mr PEPY et lui remet une déclaration concernant nos demandes. Il promet de répondre par écrit. Le Président PEPY déclare au cours de ce colloque : « aujourd’hui le décision de supprimer les 15 arrêts apparait comme une erreur ». Dans la presse parait une autre déclaration : « la séparation de la SNCF et RFF n’a pas d’avenir ».

QUELLE VICTOIRE POUR TOUS CEUX QUI LUTTENT.

Mais cette déclaration ne nous rendait pas nos arrêts.

2 Juin 2011 : location impossible sur POLT dans le sens Paris-Toulouse. RFF n’a accordé aucun sillon à la SNCF. Location une première fois débloquée jusqu’au 18 Juin, une 2 ème fois jusqu’au 3 Juillet, puis partiellement et enfin définitivement au 4 Août. Les abonnés et autres ont perdu tout bénéfice d’une location anticipée. RFF est devenu le patron, résultat de l’entrée de transporteurs privés voulue par l’État.

10 Juin 2011 : Gourdon-Souillac + 4 arrêts. Analyse des documents dans le cadre du cadencement 2012.

Montauban +16-Caussade+16-Brive+1- Uzerche, Limoges, La Souterraine, Argenton sur Creuse, Châteauroux, Issoudun, Vierzon, des arrêts supplémentaires (attente confirmation ?).

15 Juin 2011 : ligne Brive-Aurillac. Rencontre à l’initiative de l’association de défense Brive-Aurillac, en présence des vice-présidents en charge des transports de Midi-Pyrénées et d’Auvergne. Confirmation du retour de ces arrêts, et le vice-président Mr MARZIANI (M PY) précise que la lutte de l’association TEPLG avait été d’un grand appui pour obtenir ce succès (16).

Juin 2011 : la direction régionale de Midi Pyrénées invite l’association TEPLG à la présentation du cadencement 2012 (début de reconnaissance de TEPLG).

17 Juin 2011 : l’association TEPLG rend public l’annonce du rétablissement de tous les arrêts sur la ligne.

TEPLG participe à la pétition organisée par l’association POLT et recueille 350 signatures dans les TOEZ entre Toulouse et Châteauroux. La SNCF accepte la présence de TEPLG et POLT dans les TOEZ.

 19 Juin 2011 : les autorités organisatrices du transport (État et Région  – M PY) confirment le retour des arrêts : application le 12 Décembre 2011.

Fin Juin 2011 : TEPLG demande aux autorités organisatrices, État et Région, l’application du retour.

En Juillet notre association apprenant la composition du comité de suivi décide de fournir à chaque membre le mémorandum, son activité et les demandes des usagers. Elle regrette la non-présence d’ « Urgence ligne POLT » pour son vécu ferroviaire et sa connaissance des besoins sur un axe important. Le secrétaire d’État n’a pas non plus souhaité la présence de l’association des petites villes de France (7 villes et gares) et de l’association des maires ruraux. 

27 Juillet 2011 : par l’intermédiaire de son directeur d’activité Mr PEPY répond à notre association pour confirmer ses précédentes déclarations.

Nouvelle reconnaissance de notre association.

10 Septembre 2011 : soirée repas festif, de lutte et de soutien au VIGAN (200 personnes).

16-17-18 septembre 2011 : notre association sera présente à la Fête de l’Huma et tiendra un stand. Appel au soutien et médiatisation de notre lutte.

25 Septembre 2011 : sénatoriale notre association rencontrera les Grands Électeurs à Cahors.

2 Octobre 2011 : congrès des maires du Lot, notre association sera présente.

16 Novembre 2011 : assemblée générale de « tous ensemble pour les gares » de Gourdon et Souillac.

La gare de Gourdon, sous-préfecture du Lot, est toujours classée TER, c’est-à-dire qu’elle est fermée de 18h30 à 8h le W E également. La sécurité des voyageurs est-elle assurée ? À qui le voyageur handicapé devra signaler son état au départ du train afin d’être accueilli à Souillac ou à Cahors car la gare de Gourdon ne peut répondre à son attente faute de personnel. Il rejoindra son domicile en taxi au frais de la SNCF. Prendre le train ou en descendre la nuit… la machine à poinçonner est vigilante et « rassurante ».

Mardi 22 Novembre 2011 : Gare de Biars : TEPLG appelle au soutien des usagers de la ligne Brive-Aurillac perturbée par un éboulement et organise un covoiturage. Mardi 6 Décembre 2011 : Martin Malvy Président de la Région rappelle être intervenu à deux reprises déjà auprés du Directeur régional de la SNCF, pour lui demander le maintien des arrêts à Dégagnac.
Dimanche 11 Décembre 2011 :

Rétablissement d’un nouvel arrêt

Gares de Caussade-Gourdon-Souillac.
Mardi 13 Décembre 2011 : la dépêche du Midi mène l’enquête (Cahors & Lycée) Les changements d’horaires ne font pas l’unanimité dans le lot, des usagers témoignent des changements que cela induit dans leur quotidien.

Le chiffre 15 Euro = abonnement. C’est le prix à payer en plus par mois pour prendre le TEOZ Gourdon Cahors. Gros souci pour les lycéens.

Vendredi 16 Décembre 2011 à  Dégagnac : le Conseil Général du LOT a voté à l’unanimité moins 2 voix la demande auprès de la SNCF, le rétablissement du service comme avant, le Conseil Régional défend la même position.

 

Auteur

Nom : teplg

Aller à la barre d’outils