Tous ensemble pour les gares

association citoyenne

Accueil » Lunéa Paris Latour de Carol des week-ends – À dormir debout

Lunéa Paris Latour de Carol des week-ends – À dormir debout

latour de Carol

Une vraie petite perle le Lunéa (Train de nuit) Paris – Brive – Cahors – Toulouse – Latour de Carol partant à 22h 12 les vendredis et samedis pour arriver le lendemain matin à 6h 30 à Toulouse. Deux options s’offrent alors à vous.

Un retour à l’image ci-dessus peut se faire de même que la consultation des 2 images ci-dessous, merveilleux petit cadeau. Qu’importe si la distribution des bijoux se fait habituellement un peu plus tard.

Revenons donc aux deux options.

Option que nous nommerons une : vous vous réveillez, vous descendez et empruntez un TER qui part à 6h 48 et arrive à Latour de Carol à 9h50.

Option que nous nommerons deux : vous restez dans le Lunéa en bordure du quai de Matabiau plus ou moins longtemps, ça dépend des jours.

Le 5 février (pour rappel le TER est parti à 6h48) notre Lunéa repart à 8h 48  pour arriver à Latour de Carol à 11h 36.

Les 11 et 12 février ( il ne sera pas rappelé que le TER est parti à 6h48) notre Lunéa repart à 7h 55  pour arriver à 10h 48 à Latour de Carol.

Morale : pourquoi faire vite quand on peut faire lentement.

Mais la lenteur la SNCF va vous la faire payer.

La première des 2 images insolites ci-dessous l’illustre.

Le 12 février 2017 au matin, si vous restez dans le Lunéa il vous en coûtera soit 83,70 soit 120,50 €.

À vous de choisir.

La deuxième des 2 images ne permet pas de dire, s’il reste à Toulouse des dormeurs se rendant plus loin, ni si ses dormeurs sont prévenus du coût de leur sommeil.

Étrange, ce scénario est réservé aux petits matins des samedis et dimanches à Toulouse Matabiau. En semaine le Lunéa poursuit son bonhomme de chemin comme tous les Intercités bien élevés.

 

 

 

latour de Carol 11 fev

 

 

 

latour de Carol 12 fev

 

 

 

Auteur

Nom : celmar