Tous ensemble pour les gares

association citoyenne

Accueil » Élisabeth Borne ministre des Transports – Marc Papinutti, directeur de cabinet

Élisabeth Borne ministre des Transports – Marc Papinutti, directeur de cabinet

trasports

Élisabeth Borne ministre chargée des Transports

Diplômée de Polytechnique et des Ponts et chaussées, Élisabeth Borne est âgée de 56 ans. La haute-fonctionnaire était, avant sa nomination en tant que ministre des Transports, directrice de la Régie autonome des transports parisiens, et ce depuis mai 2015. Auparavant, elle a travaillé au sein du ministère de l’Ecologie (auprès de Ségolène Royal), a été préfet de Poitou-Charente, a officié au sein de la SNCF ou encore d’Eiffage. La thématique du Transport ne lui est pas étrangère puisqu’elle a déjà été conseillère technique chargée des transports dans le cabinet de Lionel Jospin à Matignon en 1997.

Élisabeth Borne, qui a notamment été directrice de la Stratégie SNCF pendant cinq ans, et qui occupait depuis deux ans le poste de présidente-directrice générale de la RATP, succède à Alain Vidalies en tant que ministre chargée des Transports.

Élisabeth Borne a été nommée mercredi 17 mai ministre de la Transition écologique chargée des transports, auprès de Nicolas Hulot, ministre d’État de la Transition écologique et solidaire. Diplômée de l’École polytechnique, de l’École nationale des ponts et chaussées et du Collège des ingénieurs, Élisabeth Borne, 56 ans, a débuté sa carrière professionnelle en 1987 au sein du ministère de l’Équipement, avant de rejoindre la direction régionale de l’équipement d’Île-de-France en 1989. Dans les années 1990, elle devient conseillère au ministère de l’Éducation nationale, puis conseillère technique chargée des transports au cabinet du Premier ministre Lionel Jospin.

En 2002, elle occupe le poste de directrice de la stratégie SNCF, où elle a notamment été amenée à travailler sur la programmation et le financement des lignes à grande vitesse Est-Européenne et Rhin-Rhône, ainsi que sur le développement du modèle économique des gares. Elle rejoint la société Eiffage en 2007 en tant que directrice des concessions. De 2008 à 2013, Élisabeth Borne est directrice générale de l’urbanisme à la mairie de Paris. Elle a ensuite été préfète de la région Poitou-Charentes, alors présidée par Ségolène Royal, qui la choisira comme directrice de cabinet au ministère de l’Écologie en 2014. Élisabeth Borne a succédé en mai 2015 à Pierre Mongin à la tête de la RATP.

 

Marc Papinutti, Directeur de cabinet d’Élisabeth Borne ministre chargée des Transports.

Marc Papinutti navigue entre le ministère des Transports et le canal Seine-Nord Europe. Nommé président du directoire de l’établissement public en charge de la réalisation du canal il y a seulement quelques semaines, il quitte déjà cette fonction pour rejoindre l’équipe d’Élisabeth Borne et devenir son directeur de cabinet.

Marc Papinutti pourra s’appuyer à ce poste sur une longue expérience en matière de transport. A 56 ans, il était encore récemment à la tête de Voies navigables de France (VNF), poste qu’il a occupé pendant sept ans. Il est également passé par l’Observatoire économique et statistique des transports en début de carrière ou encore par la direction régionale de l’équipement d’Ile-de-France.

Il a déjà eu l’occasion de collaborer avec plusieurs équipes ministérielles, et notamment celles chargées des infrastructures de transports. Ainsi, il a tour à tour été responsable de la cellule informatique et statistique à la direction des ports et de la navigation maritime au ministère de l’Équipement et des Transports à la fin des années quatre-vingt, puis rapporteur au Commissariat au Plan pour la prospective des transports (1990-1996).

De retour au ministère des Transports dans les années 2000, il a ensuite été sous-directeur des transports par voies navigables à la direction des transports terrestres, puis des infrastructures de transports ferroviaires et collectifs, avant de rejoindre le cabinet de Jean-Louis Borloo au ministère de l’Écologie en 2007. Il fait également un passage par la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer avant de quitter les ministères pour VNF.

 

 

Auteur

Nom : celmar