Tous ensemble pour les gares

association citoyenne

Accueil » 18 août en gare de Gourdon – La Sncf fait appel à la Gendarmerie devant l’affluence au guichet

18 août en gare de Gourdon – La Sncf fait appel à la Gendarmerie devant l’affluence au guichet

17 08 18 084

Ce 18 août, depuis 17h,  il y a une grande animation à la gare de Gourdon. Peu avant 17h30 longue est la file d’usagers qui font la queue pour accéder à l’unique guichet ouvert (ça fait longtemps que le deuxième n’a pas vu de guichetier s’intéresser à lui).

La guichetière a dû en informer ses supérieurs car la Gendarmerie semblent arriver à la rescousse.

C’est ce qu’imaginent tous ceux qui attendent pour l’achat d’un billet, pour un renseignement A, pour un renseignement B,  pour des choses touchant à ce joyau qu’est la SNCF.

Mais à 17h45, l’heure prévue, la guichetière ferme son guichet, au nez d’une jeune femme qui, bien qu’exhibant sa carte de handicapée ne pourra acheter son billet pour le prochain Intercités.

Ceux qui avaient cru à du renfort déchantent.

Certains Lotois ne sont pas étonnés, entre autres ceux qui s’intéressent un peu aux mœurs ferroviaires.

Ils savent eux que la Sncf ne dispose pas en effet et en général de personnel supplémentaire pour faire face à ce type de situation.

Ils savent eux que la Sncf, dès qu’un cheminot de guichet est absent, pour raison médicale ou autre, ils savent eux que la Sncf laisse ses gares fermées sans aucun préavis.

Les gares de Cahors et Gourdon l’ont beaucoup subi ces temps derniers.

 

17 08 18 077

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17 08 18 085

17 08 18 080

17 08 18 095

Auteur

Nom : celmar